Après 3 années en berne, les Français (mais aussi plus largement les Européens) sont plus nombreux cette année à déclarer partir en vacances cet été  !

Destinations préférées, budget en hausse, nouveaux modes de voyages… on fait le point pour vous sur ce baromètre 2015 Ipsos-EuropAssistance

Les Européens plébiscitent le bord de mer (62%), mais la montagne gagne du terrain (14% en 2013, 18% en 2014, 20% en 2015).

Et voyager loin n’est pas dans toutes les têtes pour cet été : saviez-vous que 79% des Européens (+ 3 pts par rapport à 2014) voyageront en Europe, que ce soit dans leur pays ou pas. Les plus casaniers sont les Français, les Espagnols et les Italiens : ceux qui déclarent partir en vacances seront respectivement 56%, 62% et 65% à rester dans leur pays d’origine pour leurs vacances.

Alors si vous voulez des vacances originales et éviter la foule, évadez-vous loin (on est là pour ça!)

Et de nouvelles habitudes émergent : vous pensez blablacar pour vos weekends? et pourquoi pas pour vos vacances? 30% des 18-24 ans et un quart des 25-34 ans réfléchissent au covoiturage pour leurs vacances. Une solution qui séduit aussi les Européens disposant d’un budget inférieur à 1 000 euros.

Autre pratique touristique qui devrait décoller cet été, l’échange de logements. Ce sont surtout les familles qui le plébiscitent (18% des familles avec 2 enfants et 26% des familles de trois enfants et plus).

Côté budget, la moyenne des Européens de la zone euro se place autour de 2 390 € (+180€ par rapport à 2014). Un montant rehaussé par les pays aux budgets les plus élevés : l’Allemagne (2 457 €, +60 €) et l’Autriche (2 610 €, +68 €).
Les pays latins ont un budget moins élevé et légèrement en baisse : la France (2 181 €, -46 €), l’Espagne (1719 €, =), l’Italie (1708 €, -90 €)

Pour faire baisser l’addition, tentez le tourisme collaboratif : louer à un particulier sa maison ou son camping-car ou passer une journée de visite en compagnie d’un local qui vous fera découvrir sa ville.