Cet été, TravelCoach descend la côte Est des États-Unis, de Washington DC à la frontière de la Floride. Troisième étape de ce roadtrip américain, la ville de Charleston réputée pour ses bâtiments historiques et son architecture coloniale typique du Vieux Sud.

Charleston a été fondée en 1670 et nommée en l’honneur du roi Charles II d’Angleterre. Elle est devenue au fil des siècles l’une des villes les plus importantes et les plus riches du Sud des Etats-Unis.

Charleston et la Caroline du Sud ont été les premières à faire sécession en 1860 et c’est également là qu’ont été tirés les premiers coups de feu de la guerre de Sécession le 12 avril 1861. La ville a été ruinée suite à la défaite du Sud et n’a jamais retrouvé sa splendeur passée, ce qui a permis de préserver les bâtiments de cette époque. Une chose assez rare aux Etats-Unis https://apoteketgenerisk.com/generisk-levitra/!

Dans Charleston, vous déambulerez au milieu de maisons magnifiquement restaurées qui évoquent le vieux Sud d’avant la guerre de Sécession. Depuis les années 1970, un comité de sauvegarde a entrepris de faire revivre un patrimoine tombé dans l’oubli et laissé à l’abandon ! C’est aujourd’hui une destination touristique majeure sur la côte Est et également une ville très vivante : ici pas de malls géants mais de petites rues commerçantes et des rues pavées qui rappellent l’Europe.

Les restaurants de Charleston sont très réputés, c’est l’endroit parfait pour goûter à la cuisine du Sud !