Aujourd’hui, nous partons à la découverte de la jeune startup EASYGUIDERS qui entend bien révolutionner le guide digital grâce au collaboratif ! La plateforme Easyguiders vous permet de partager votre itinéraire et vos bons plans en créant un guide de voyage consultable par tous les membres de la communauté Easyguiders

Pour Travelcoach.fr, les deux fondateurs Guillaume et Théotime se sont prêtés à l’exercice tant redouté du… question / réponse. En avant !

Pourquoi avoir créé Easyguiders ?

Parce qu’il y en a marre ! Comme tout le monde, nous aimons bien voyager, et comme tout le monde, nous n’aimons pas galérer pendant des heures à écumer les blogs, forums, comparateurs, agrégateurs, horticulteurs…(?) à la recherche de la bonne information pour planifier nos prochaines vacances, ou même nos prochaines sorties. Contenu biaisé, harmonisé, bridé, sponsorisé, et plein d’autres adjectifs en -é. Alors on s’est dit :

« C’est quoi le contenu qui nous plaît le plus, Gui ? – Bah celui qui est partagé directement par celui qui l’a vécu. – Ha ouais. Mais du coup c’est quoi le problème, Gui ? – Bah ce contenu il est éparpillé partout sur les internets, la flemme… »

De cette analyse très poussée, tant au niveau macro que micro, est né un projet : créer une plateforme unique sur laquelle nous donnons la parole à tout le monde, pour regrouper un maximum d’informations authentiques en un seul endroit. Et cette information prendrait la forme de guides, avec des images, des cartes, des descriptions, des likes, des commentaires, tout ça tout ça.

Comment vous différenciez-vous de vos concurrents ?

Les deux piliers d’EASYGUIDERS sont l’authenticité du contenu et l’unicité de la plateforme. Pour obtenir cela, il faut pousser le collaboratif au maximum, et c’est justement sur l’exercice de rassembler et d’impliquer les internautes que tout le monde se casse les dents aujourd’hui. Nous avons donc développé deux façons de participer afin d’être adapté à un maximum de profils :

  • Le partageur : il a un grand cœur et prend plaisir à partager ses bons plans et expériences et peut donc se lancer dans la création d’un guide de A à Z. Nous avons rendu cet exercice très plaisant, aussi bien sur desktop que mobile, grâce à un formulaire soigné. Il pourra suivre les performances de son guide, et échanger avec les intéressés.
  • Le voteur : busy-busy, il ne souhaite pas passer du temps pour construire un guide, mais il aime donner son avis. Nous avons donc créé le Game of Spots, une compétition dans laquelle chacun peut voter pour le lieu de son choix selon une thématique donnée (exemple : les 10 meilleurs burgers de Paris). Une fois le vote terminé, il retrouvera le résultat sous forme de guide, auquel il aura contribué.

VoteQuel est le bilan, quatre mois après le lancement ?

Les débuts n’ont pas été faciles, comme pour tout le monde sur ce secteur, mais aujourd’hui on est happy. Grâce à ces deux façons de contribuer, la communauté EASYGUIDER se développe rapidement sur deux niveaux : les partageurs produisent des guides de qualité (environ 230 dans 40 pays aujourd’hui) – pendant ce temps les voteurs s’inscrivent en grand nombre, et profitent de leur visite sur le site pour consulter les guides des partageurs. Un cercle vertueux quoi ! La grande difficulté était d’enclencher ce cercle, et notamment de dénicher les oiseaux rares que sont les partageurs.

Quelles sont vos ambitions dans l’année à venir ?

Vu le succès des premiers Games of Spots, on va multiplier les sessions de votes pour générer un maximum de guides super qualitatifs – quand des milliers de locaux ont voté, c’est plutôt fiable. Cela va aussi nous permettre de continuer à bien développer notre communauté, en espérant y retrouver de plus en plus de partageurs, et devenir une référence du guide authentique ! On est aussi en train de bosser sur une dimension plus sociale de la plateforme, qui devrait bien plaire à notre communauté, mais c’est encore top secret !

Découvrez les guides des meilleurs lieux partout dans le monde sur EASYGUIDERS.