Faut-il laisser un pourboire au café ou au restaurant dans le pays dans lequel vous allez voyager cet été? La question mérite d’être posée car si en France le service est compris, ce n’est pas le cas dans de nombreux pays, et les serveurs comptent dessus pour leur salaire.

Ce qu’il faut faire pour vos prochaines vacances, en théorie et en pratique, TravelCoach fait le point pour vous.

Vous voilà attablés dans un restaurant à l’étranger et en voyant arriver l’addition, une question vous taraude… faut-il que je laisse quelque chose et si oui, combien? Chaque touriste est confronté à cette question et la réponse varie selon les pays.

Premier réflexe, qui peut sembler bête … vérifier sur l’addition si le service est compris. Dans certains pays il ne l’est pas. Il faut alors ajouter 10% minimum, sauf si vous êtes furieux du service.

Aux États-Unis ou au Canada il faut systématiquement laisser entre 10 et 20% de l’addition, qui constituent une partie du salaire des serveurs, ce n’est pas le cas en Chine ou au Japon, où laisser quelques billets serait vu comme une insulte.

Dans d’autres pays asiatiques comme la Thaïlande, vous pouvez laisser un pourboire si vous êtres très contents, mais il n’est pas attendu (sauf parfois par certains chauffeurs de tuk-tuk, mais ils auront sans doute déjà inclus leur pourboire dans le prix de la course donc ne vous en faites pas !)

En Afrique du Sud ou en Namibie, si le service n’est pas spécifié sur l’addition (en général 10%) vous devriez laisser entre 10 et 15% de pourboire. Au Brésil, il est d’usage de payer le service ajouté en bas de l’addition sauf si vous êtes mécontent, et si vous buvez une boisson, n’hésitez pas laisser quelques pièces sur la table en partant.

La société de change Travelex a rédigé un récapitulatif pour 26 destinations courues ici